Partager :
  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte
  • Imprimer

Le certificat d’immatriculation étranger est remis par le démolisseur à la préfecture auprès de laquelle il est agréé.
La préfecture se chargera elle-même de transmettre le document (avec un exemplaire du certificat de destruction) à l’autorité administrative du pays qui a délivré le document d’immatriculation.