Partager :
  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte
  • Imprimer

La fiche d'identification du véhicule (FIV) est un document qui récapitule ses caractéristiques techniques. Elle n’autorise pas la circulation du véhicule sur la voie publique.

 

La FIV est délivrée par le ministère de l’intérieur pour permettre d’accomplir certaines démarches administratives lorsque le véhicule est démuni de certificat d’immatriculation (aussi appelé « carte grise ») :

  • Pour les véhicules devant être présentés au contrôle technique, notamment dans le cadre d'une demande de duplicata ;
  • Pour l'exportation des véhicules d'occasion endommagés dont la carte grise a été retirée ;
  • Pour les véhicules vendus aux enchères ou par le service des domaines.

 

La FIV est délivrée automatiquement à l’occasion de certaines démarches réalisées en ligne depuis le compte usager ANTS (exemple : télé-service « Je refais ma carte grise » lorsque l’échéance du contrôle technique est dépassée).

Pour effectuer une demande de FIV auprès du ministère de l’intérieur indépendamment d’une autre démarche vous devez :

  1. Authentifier votre compte usager avec le dispositif France Connect. Ce compte permet d’être informé de l’avancement de votre démarche et d’échanger avec le service en charge du dossier, qui peut vous demandez des informations ou justificatifs complémentaires si nécessaire ;
  2. Sélectionner votre démarche dans « autre demande » depuis votre « espace véhicule » ;
  3. Transmettre au format numérique les pièces justificatives correspondantes à votre situation. Pour permettre un traitement optimal, vérifiez la lisibilité et la taille de vos justificatifs (1Mo max. par pièce) ;
  4. Cocher les cases d’engagement pour finaliser la démarche après la vérification du dossier par le ministère de l’intérieur.

 

Transmettez au format numérique les pièces suivantes :

  • Pour les véhicules devant être présentés au contrôle technique, notamment dans le cadre d'une demande de duplicata :
    • Un justificatif de domicile du titulaire ;
    • La déclaration de perte ou de vol du certificat d'immatriculation ou toute autre pièce permettant de justifier l'absence du certificat d'immatriculation ;
  • Pour l'exportation des véhicules d'occasion endommagés dont la carte grise a été retirée :
    • Un justificatif indiquant le motif pour lequel le certificat d'immatriculation ne peut être fourni (exemple : avis de retrait par les forces de l'ordre ou avis de remise du titre en préfecture) ;
    • Le récépissé de déclaration d'achat lorsque le véhicule a fait l'objet d'une cession ;
    • Les justificatifs d'identité et d'adresse du titulaire ou de l'acquéreur du véhicule ;
  • Pour les véhicules vendus aux enchères ou par le service des domaines :
    • la demande du mandataire judiciaire ou du commissaire-priseur ou du commissaire aux ventes procédant à la vente ;
    • la déclaration de perte ou de vol du certificat d'immatriculation ou toute autre pièce permettant de justifier l'absence du certificat d'immatriculation ;
  • Si vous faite la démarche pour quelqu’un d’autre : le mandat signé et une pièce justificative de l’identité de votre mandant.