Partager :
  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte
  • Imprimer

Depuis le 1er juillet 2016, le certificat Qualité de l’air (Crit’Air) est disponible en ligne.

Ce certificat est un autocollant sécurisé qui permet de classer les véhicules en fonction de leur niveau d’émission de polluants atmosphériques.

A quoi sert-il ?

Cet outil est destiné à développer le véhicule propre. Il permet aux collectivités, lors de pics de pollution, d’adapter la circulation en proposant des avantages aux véhicules les moins polluants (stationnement gratuit…),  voire de restreindre l’accès à certaines zones aux véhicules les plus polluants.

Quel type de véhicule est concerné ?

Tous les véhicules routiers sont concernés : voitures, poids lourds, bus, autocars, 2 roues, véhicules utilitaires, etc.
Les engins agricoles et engins de chantier ne sont pas concernés.

Le certificat est-il obligatoire ?

Il l’est seulement dans certaines zones à circulation restreinte, où la circulation de véhicules excessivement polluants est restreinte par arrêté local après avoir effectué les études et consultations prévues par la règlementation.
Le certificat peut également permettre de bénéficier des avantages mis à place par les collectivités.
Dans le cas général, le certificat n’est pas obligatoire.

Combien ça coûte ?

Le prix du certificat sert uniquement à couvrir les coûts de service qui le délivre (développement, maintenance & exploitation du service) ainsi que les coûts d’élaboration, de fabrication, d’acheminement et de suivi des demandes de certificats.
Le prix est fixé à 3,70 € auxquels s’ajoute le montant de l’acheminement par voie postale.

Pour un envoi en France, cela revient à 4,18 €.

Où le commander ?

Il s’obtient sur demande de la part du propriétaire d’un véhicule, auprès du site internet https://www.certificat-air.gouv.fr/ en cliquant sur l’onglet demander son certificat.
Le service d’attribution des certificats interroge ensuite les bases de données du ministère de l’intérieur, puis il réalise et envoie le certificat à l’adresse où le véhicule est enregistré.

Retour en haut de page